Comment assurer une dirt bike ?

1

Le printemps frappe enfin à nos portes, et avec le retour du soleil, viendra également le retour des sentiers boueux qui font le bonheur de tous les amateurs de motocross ! Mais avant de vous remettre en selle sur votre moto tout-terrain, certaines précautions sont nécessaires. Pour commencer, c’est toujours une bonne idée d’inspecter votre véhicule et votre équipement pour vérifier qu’ils sont toujours en bon état. Ensuite, c’est au tour de l’assurance ! Sont-ils obligatoires au Québec ? Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile ? Et assurerez-vous votre motocross ?

Dans cet article, l’assurance multirisques répond à toutes vos questions ! Pour vous aider à éviter les problèmes et à prendre les meilleures décisions en matière d’assurance, prenez deux minutes pour lire nos conseils d’experts en assurance. Ensuite, vous pouvez rouler l’esprit tranquille !

Lire également : Comment avoir son permis à ?

Votre protection, du casque à l’assurance !

Au Québec, il est obligatoire d’avoir une assurance responsabilité civile . Que vous conduisiez sur un terrain privé ou sur des sentiers publics, c’est obligatoire. Votre véhicule se trouve dans un hangar et vous ne le sortez qu’en de rares occasions ? Cela ne change rien ! Il doit être enregistré et vous devez être assuré en responsabilité civile, même si certains modèles de motocross ne sont pas homologués pour la route (vélos cross, essais, vélos de poche, motos tout-terrain, etc. !).

Si vous appelez un agent ou un courtier d’assurance, on vous proposera la formule minimale de protection des tiers, à savoir une assurance responsabilité civile d’un montant de 50 000$. Cela signifie que si vous étiez tenu responsable d’un accident qui causerait un préjudice à quelqu’un d’autre (blessure physique ou panne matérielle), votre assureur vous indemniserait jusqu’à 50 000$.

A découvrir également : Quel est le prix d'une Moto GP ?

Mais sachez que ce montant représente très peu, surtout si vous faites l’objet d’une action en justice. C’est pourquoi nous suggérons toujours à nos clients d’opter pour une couverture d’au moins 2 000 000$.

REMARQUE : Pour être autorisé à parcourir les sentiers ou les parcs prévus à cet effet, vous devez être membre du Québec Fédération des motos hors route (FQMHR).

Assurance pour votre motocross

Le chapitre qui couvre votre motocross est facultatif. C’est donc à vous de déterminer le niveau de risque que vous êtes prêt à assumer en cas d’accident. Si vous conduisez un vieux motocross pour le plaisir et que sa valeur est estimée à 500$, vous ne ressentirez peut-être pas le besoin de l’assurer. Par contre, si vous le faites de manière semi-professionnelle et que votre moto vaut 10 000$ ou plus, ou si vous avez contracté un prêt à l’achat, vous pourriez avoir besoin d’un ! Si vous faites ce choix, sachez qu’il vaut mieux faire appel à un courtier d’assurance spécialisé dans l’assurance de ce type de véhicule afin qu’il puisse vous trouver le meilleur assureur selon vos besoins.

Si vous souhaitez assurer votre motocross, sachez que des protections contre l’incendie, le vol et le vandalisme, une assurance sans déficience ou une assurance de remplacement peuvent également être ajoutées à votre contrat en supplément.

Assurance pour l’équipement et

accessoires Il est également possible d’assurer votre équipement ainsi que vos accessoires. Encore une fois, il s’agit d’une protection supplémentaire que vous pouvez choisir d’ajouter à votre contrat. Cela vous garantit le remboursement de vos accessoires et/ou équipements de valeur en cas de dommages. Parfois, cela peut en valoir la peine !

N’hésitez pas à demander conseil à votre courtier d’assurance. Il saura vous guider et vous trouverez la meilleure prime d’assurance au meilleur prix. Chaque situation est unique, alors prenez le temps de bien analyser votre situation avant de faire votre choix final !

Pour contacter un courtier spécialisé en assurance pour motocross ou autre VTT, cliquez ici !

vous pourriez aussi aimer