Les pièces mécaniques au cœur des voitures électriques Ligier

Les véhicules électriques représentent l’avenir de l’industrie automobile. Parmi les pionniers dans ce domaine, on retrouve le constructeur français Ligier. Il est un précurseur dans le développement de voitures zéro émission depuis déjà plusieurs décennies. De nombreuses pièces mécaniques classiques sont nécessaires au bon fonctionnement du véhicule. Elles sont disponibles auprès de fournisseurs agréés en ligne.

A voir aussi : La Volkswagen Scirocco : un modèle iconique de la marque allemande

Les suspensions et trains roulants

Même sans moteur thermique, les voitures électriques doivent être équipées d’un châssis et d’un système de suspension performant pour assurer le confort et la tenue de route. Les suspensions des Ligier électriques intègrent généralement : 

  • des amortisseurs ; 
  • des ressorts hélicoïdaux ; 
  • des silentblocs ; 
  • des pivots de suspension. 

Le châssis est quant à lui réalisé en matériaux légers comme l’aluminium ou le magnésium pour limiter la masse totale du véhicule.

A lire aussi : Comprendre les signaux de votre voyant Citroën C3 : explications détaillées

Les trains roulants comprennent des jantes en alliage léger, des pneumatiques à faible résistance au roulement ainsi que des freins puissants permettant le freinage régénératif. Sur les véhicules électriques, le freinage permet de recharger les batteries via la récupération d’énergie cinétique au freinage. Les disques et plaquettes de freins sont dimensionnés pour dissiper la chaleur tout en offrant un pouvoir de freinage efficace et progressif. Selon vos besoins, trouvez en ligne des pièces VSP Ligier pour entretenir votre voiture sans permis.

Boîte de vitesses et transmission

Contrairement aux véhicules thermiques, les voitures électriques n’ont généralement pas besoin de boîte de vitesses mécanique. La vitesse étant directement régulée par le variateur de fréquence du moteur électrique. Néanmoins, certains modèles Ligier conservent une boîte de vitesses à rapport fixe permettant de modifier légèrement le ratio de transmission.

La transmission s’effectue de manière électromécanique via un ou plusieurs moteurs asynchrones alimentés en courant continu. Des courroies crantées ou des chaînes de distribution permettent de transmettre le mouvement des moteurs aux roues motrices. Sur les modèles à quatre roues motrices, un différentiel central répartit le couple sur les essieux avant et arrière.

Technologies d’assistance électriques

Afin d’améliorer le confort et la sécurité, de nombreux systèmes d’aide à la conduite équipent les Ligier électriques. Les freins ABS évitent le blocage des roues en cas de freinage d’urgence, ainsi que des systèmes de contrôle de stabilité améliorant la tenue de route par mauvais temps ou sur sol glissant.

Grâce aux moteurs électriques, il est également possible d’intégrer des technologies de couple vectoriel appliquant un léger freinage sur une roue pour modifier sa trajectoire. Certains modèles disposent aussi d’aides au parking comme : 

  • une caméra de recul ; 
  • des capteurs à ultrasons ; 
  • une boîte de vitesses automatisée. 

Des systèmes de navigation et d’info-divertissement complètent l’équipement high-tech des Ligier électriques.

La motorisation électrique

Le cœur de ces véhicules réside dans leur groupe motopropulseur électrique. Les Ligier embarquent généralement un ou plusieurs moteurs asynchrones triphasés sans balais (moteurs à courant alternatif). Ils sont alimentés par un bus continu issu des batteries.

La puissance peut atteindre plusieurs dizaines de kilowatts selon les modèles, offrant d’excellentes reprises tout en limitant la consommation. Les moteurs électriques présentent l’avantage d’un couple maximal disponible dès les bas régimes, pour un agrément de conduite accru.

Les batteries, quant à elles, sont principalement de type lithium-ion afin de conjuguer haute densité énergétique et recharge rapide. Leur agencement en pack et leur gestion par le chargeur embarqué permettent d’optimiser l’autonomie et les performances dynamiques du véhicule en toutes circonstances.

Entretien et réparation des pièces défectueuses

Les voitures électriques nécessitent un entretien bien moins fréquent que les modèles thermiques, avec moins de pièces d’usure. Cependant, certains composants comme les amortisseurs, systèmes électroniques ou accessoires restent soumis au vieillissement.

Pour les pièces défectueuses, faites appel à un réseau de garages spécialisés dans la réparation des véhicules électriques. Ces professionnels sont équipés pour diagnostiquer d’éventuels dysfonctionnements et remplacer toute pièce défectueuse, qu’il s’agisse de composants : 

  • du châssis ; 
  • de la transmission ; 
  • du groupe motopropulseur électrique.

Ils disposent également de l’électronique et des logiciels nécessaires à la remise à niveau des différents calculateurs. 

Le développement continu des véhicules électriques

Avec l’évolution constante des batteries, moteurs et systèmes de recharge, les pièces mécaniques des voitures électriques sont en perpétuelle amélioration. Les futures générations de Ligier devraient ainsi bénéficier de moteurs plus compacts et performants, de batteries à la durée et densité énergétique accrues. 

Les constructeurs travaillent également à l’intégration de caméras, de capteurs et de calculateurs permettant à terme une conduite autonome sur des tronçons routiers prédéfinis. Ces évolutions technologiques devraient faciliter l’adoption des véhicules électriques dans leur quotidien.

En parallèle, le réseau de recharge continue de se renforcer avec des solutions toujours plus rapides, que ce soit : 

  • au domicile ; 
  • sur la voie publique ; 
  • pour les longs trajets autoroutiers. 

Tous ces progrès laissent entrevoir un bel avenir pour les pièces mécaniques au cœur de la mobilité électrique de demain.

vous pourriez aussi aimer