Les Faiblesses du Peugeot 3008 : Des Modèles à Éviter ?

La deuxième génération de Peugeot 3008 a fait son entrée sur le marché automobile en 2016. Bien que le modèle soit unanimement le hit de l’année, il présente de nombreux défauts qui peuvent faire hésiter tout acheteur.

Disponible en diverses finitions, avec plusieurs motorisations les unes plus performantes que les autres, le choix d’un Peugeot 3008 peut devenir rapidement un casse-tête. On vous présente ici un guide d’achat basée sur les faiblesses du Peugeot 3008, afin de vous aider à faire un meilleur choix de voiture.

Lire également : Qu'est-ce qu'un catalyseur ? Et quelle est sa fonction ?

Les lourdes pannes des Peugeot 3008

Peugeot 3008 est une collection stylée, dynamique et avec des designs au style agressif : tout pour plaire aux automobilistes. Cependant, sur la longue, il peut être sujet à de lourdes pannes telles que la casse de moteur chez le 1,2 PureTech 130.

Il est également possible d’assister à la fragilité de la courroie de distribution chez les modèles dotés d’une motorisation 1,2 PureTech 130 et 1.5 BlueHDI 130.

A lire également : ASR et ABS, quelles sont les différences ?

Par ailleurs, on peut également compter les possibles à-coups entre les rapports 2 et 3, surtout au rétrogradage au niveau de la boîte EAT8. Il y a également un risque de patinage important à froid, qui rentre dans l’ordre à chaud au niveau de la boîte EAT6. Des bruits dans le train sont également possibles chez le Peugeot 3008.

Les défauts extérieurs de Peugeot 3008

Les propriétaires de Peugeot 3008 sont unanimes : le capot de déforme et vibre à haute vitesse. Bien qu’un correctif soit mis à disposition par le constructeur, celui-ci n’est pas vraiment très efficace.

Il faut également noter un mauvais alignement des panneaux de carrosserie. Les feux de jour sont à LED et peuvent alors claquer rapidement. Il y a également le coffre qui peut présenter des blocages à l’ouverture ou à la fermeture.

Les Faiblesses du Peugeot 3008 Des Modèles à Éviter

Les défauts intérieurs de Peugeot 3008

Il n’y a pas que l’extérieur des Peugeot 3008 qui présente des insuffisances au fil du temps. Le mobilier peut commencer à craquer, surtout les sièges conducteur et passager avant. D’après la déclaration de certains propriétaires, il est possible d’assister ultérieurement à un décollement des contre-portes.

Les dysfonctionnements électroniques du Peugeot 3008

L’une des faiblesses du Peugeot 3008 a également rapport avec les fonctionnalités à bord du véhicule. Le bloc multimédia est le premier affecté par le temps ; il faudra penser à son remplacement. Le verrouillage centralisé ainsi que le rabattage des rétroviseurs peuvent dysfonctionner sur certains modèles.

De nombreuses autres fonctionnalités électroniques du Peugeot 3008 peuvent subir des dysfonctionnements. Il est important de mentionner que certains modèles ont été l’objet d’un rappel de rectification.

Les modèles de Peugeot 3008 à éviter

Face au nombre et aux caractéristiques des divers modèles disponibles pour cette deuxième génération de Peugeot 3008, le choix d’une voiture n’est pas toujours certain. Toutefois, il faut comprendre que les défauts reprochés à la voiture ne concernent pas la voiture en elle-même, mais plutôt à ses performances.

Ici, on ne vous conseille pas d’éviter certains modèles de Peugeot 3008. Tous ont des avantages spécifiques. On vous propose plutôt, quelques versions considérées comme meilleures par de nombreux spécialistes de l’automobile. Il s’agit du 1.6 Puretech 180 Allure EAT8 et du 2.0 Bluehdi 150 Allure.

vous pourriez aussi aimer