Identifiez le casque moto le plus adapté pour une meilleure isolation phonique

Le casque reste le moyen le plus sûr pour un cycliste de faire la route. En plus, à moto, le port de casque est obligatoire, que vous soyez en agglomération ou sur de longues distances. Toutefois, au moment du choix, il y a des critères importants à prendre en compte pour bénéficier d’une meilleure isolation phonique. Voici un guide qui vous permet d’identifier le meilleur casque moto.

Cherchez un casque moto qui s’adapte à votre tête

Pour identifier le casque moto pour une meilleure isolation phonique, cherchez à savoir si l’accessoire tient sur votre tête. En premier lieu, un casque qui ne répond pas à ce critère ne peut pas vous protéger. De plus, c’est difficile d’avoir une bonne insonorisation.

A voir aussi : Les dernières actualités des constructeurs automobiles : les tendances et les nouveautés à connaître

Votre matériel de protection ne doit être ni trop serré ni trop large. Pour en avoir le cœur net, il suffit de faire quelques tests. Le premier moyen est de faire un essai avec vos doigts. Si deux doigts passent difficilement en dessous du casque, alors c’est acceptable. L’idéal est d’avoir ce résultat avec un seul doigt.

Quant au deuxième moyen, il s’agit de maintenir votre accessoire en place avec sa mentonnière fermée. Bougez ensuite la tête vers la droite et ensuite vers la gauche. L’objectif est d’avoir un casque qui s’adapte aux différents mouvements en gardant la peau de votre front.

A lire également : Motobineuse : comment bien la choisir ?

Tenez compte du matériau pour identifier le meilleur casque moto

Les différents casques disponibles sur le marché se composent de plusieurs matériaux. Les différentes matières utilisées participent largement à l’isolation phonique. Elles déterminent aussi la durée de vie de votre matériel de protection. Actuellement, il y a deux groupes de matériaux qui entrent dans la fabrication des meilleurs casques moto.

Vous avez en premier lieu le thermoplastique constitué du polyamide et du polycarbonate. Cette matière première offre aux casques une durée de vie allant jusqu’à 6 ans. La deuxième catégorie regroupe les matériaux comme le verre et la fibre de carbone.

L’association de ces deux composants donne la garantie d’un produit de qualité. Non seulement le casque a une plus longue durée de vie estimée à 7 ans, mais aussi l’isolation phonique est une certitude.

Pour être certain que votre article est de qualité, vous pouvez vous renseigner sur son homologation. Les réglementations interdisent d’ailleurs l’utilisation de tout produit nocif pour la santé.

Quelques exemples de casque moto pour une meilleure isolation phonique

casque moto

Si vous n’avez pas pu identifier le meilleur casque moto qu’il vous faut, voici une liste non exhaustive de quelques propositions.

Shoei Neotec 2

D’origine japonaise, Shoei Neotec 2 est le meilleur casque moto qui offre l’isolation phonique la plus acceptable. C’est un outil haut de gamme, car il a le potentiel de s’adapter facilement. Néanmoins, s’il a pu se hisser au sommet des différentes classifications, c’est surtout en raison de la qualité des composants.

La visière, la mentonnière et le pare-soleil sont des éléments qui bénéficient d’un soin particulier. La preuve, le pare-soleil a un cliquet qui facilite la manipulation. Dans le même temps, Neotec présente un signe rouge du côté de la mentonnière et favorise l’ouverture rapide en cas d’urgence.

X-802-R

Ce casque italien se particularise par sa visière qui offre au routier un immense champ de vision et diverses possibilités. D’abord, vous bénéficiez d’une visière intérieure en silicone qui joue également le rôle d’étanchéité à l’air.

Ensuite à l’extérieur, il y en a d’autres que vous pouvez manipuler à volonté ou changer selon votre convenance. Toutefois, sachez qu’il ne s’agit pas d’un mélange de dispositifs optiques, car les concepteurs ont bien pensé l’assemblage. Ce qui accorde une certaine flexibilité à l’utilisateur.

X-802-R se compose de verre et de fibre de carbone. Ce sont des matériaux qui lui confèrent une parfaite résistance et une isolation phonique comme vous le voulez.

AGV E05

Si vous désirez un casque léger qui offre toute la sécurité nécessaire, alors AGV E05 est le modèle qu’il vous faut. En réalité, avec la taille moyenne, l’accessoire pèse 1 350 grammes environ. Ce qui explique qu’il s’agit du plus léger casque de cette classification.

De même, cet outil offre un large champ de vision grâce à sa visière finement conçue. Le système de ventilation disponible n’empiète en rien sur l’insonorisation obtenue.

Toutefois, si vous optez pour la taille moyenne, il est possible que vous sentiez une gêne. Cependant, celle-ci est temporaire lorsque vous arrivez à ajuster. Par ailleurs, AGV présente une petite contrainte. Lorsque vous mettez des gants de mains, la visière peut être difficile à manipuler facilement.

Analysez les caractéristiques de chaque casque moto pour une meilleure isolation phonique

Lorsque vous cherchez le casque moto idéal pour une meilleure isolation phonique, pensez à bien examiner chaque modèle sur le marché. Effectivement, tous les casques ne sont pas créés égaux et certains offrent des fonctionnalités supplémentaires qui peuvent aider à réduire le bruit.

Le premier élément à prendre en compte est la coque du casque. Les modèles avec une coque plus épaisse ont tendance à être plus silencieux car ils absorbent mieux les vibrations sonores. De même, un ajustement parfait du casque peut contribuer considérablement à réduire le bruit.

Il y a aussi la visière du casque. Une bonne visière offre non seulement une protection contre les intempéries, mais peut aussi aider à bloquer le bruit extérieur. Les modèles équipés d’une visière anti-bruit ou antibuée sont particulièrement utiles pour améliorer l’isolation phonique.

Pensez à bien tenir compte du système de ventilation lors de l’évaluation des options disponibles sur le marché. Bien que la ventilation soit essentielle pour garder votre tête fraîche pendant les longues randonnées en été, elle peut aussi causer beaucoup de bruit si elle n’est pas bien conçue. Tenez donc compte aussi des matériaux utilisés dans la fabrication. Certains matériaux peuvent absorber davantage de sons que d’autres et ainsi offrir une meilleure isolation acoustique.

Avec ces informations clés, vous devriez être en mesure de choisir le casque moto qui offrira la meilleure isolation phonique.

Comment entretenir son casque moto pour préserver son efficacité en matière d’isolation phonique

Une fois que vous avez trouvé le casque moto idéal pour une meilleure isolation phonique, pensez à bien savoir comment l’entretenir correctement pour préserver son efficacité.

La première étape consiste à nettoyer régulièrement votre casque. La plupart des fabricants recommandent d’utiliser un chiffon doux et humide pour enlever la saleté et les résidus de sueur. Évitez les produits chimiques agressifs ou abrasifs, car ils peuvent endommager la surface du casque.

Évitez aussi de laisser votre casque exposé directement au soleil ou à des températures élevées pendant une longue période, car cela pourrait causer des dommages irréparables aux matériaux dont il est composé. Rangez-le toujours dans un endroit sec et frais lorsque vous ne l’utilisez pas.

N’oubliez pas non plus de remplacer régulièrement les pièces détachées telles que le pare-soleil ou encore la visière si vous constatez qu’elles sont abîmées ou usées. Des accessoires défectueux peuvent réduire considérablement l’isolation phonique offerte par votre casque.

Pensez à prendre soin du rembourrage intérieur de votre casque qui peut emmagasiner beaucoup d’humidité après plusieurs utilisations prolongées. Pour ce faire, retirez-le avec soin et laissez-le sécher complètement avant de le remettre en place.

Avec ces conseils pratiques, vous pouvez être sûr que votre casque moto continuera à offrir une excellente isolation phonique, ainsi qu’un niveau élevé de confort et de protection pour toutes vos sorties.

vous pourriez aussi aimer