Comment vérifier la provenance d’un véhicule ?

1

Avec 5,7 millions de véhicules d’occasion vendus par an en France, les escroqueries ne manquent pas ! Ce guide comprend les points clés à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion.

A découvrir également : Comment calculer la cote argus d'une voiture gratuitement ?

Consultez tous les documents du véhicule

A voir aussi : Comment vérifier un certificat de non gage ?

Vérifiez le compartiment moteur

Inspectez l’état extérieur du véhicule

Vérifiez l’état intérieur du véhicule

Vérifiez le comportement du véhicule sur la route

Consultez tous les documents du véhicule

La vérification d’un véhicule d’occasion doit toujours commencer par la vérification des documents. En procédant d’abord avec les documents, vous obtenez autant d’informations que possible qui seront utilisées pour l’inspection visuelle du véhicule.

Consultez le carnet d’entretien ou les factures de maintenance

Pour garantir la fiabilité d’un véhicule dans le temps et vous assurer que vous effectuez un bon achat d’occasion, il est nécessaire de vérifier que le carnet d’entretien a été rempli et que l’entretien a été effectué correctement conformément aux recommandations du constructeur. Vous avez généralement dans le carnet de maintenance la fiche descriptive du fabricant qui décrit la périodicité et le type de maintenance à effectuer.

Consultez le certificat d’enregistrement

Le certificat d’immatriculation doit être consulté pour vérifier que le véhicule est bien au nom du vendeur.

Lire le certificat de statut administratif

Ce certificat vous fournit plusieurs informations essentielles avant d’acheter un véhicule d’occasion. En particulier, il vous indiquera si la voiture est mise en service, si la voiture a été déclarée volée, si la voiture a subi des dommages qui n’auraient pas été réparés sous expertise. Ce certificat vous fournit également le numéro VIN (numéro de série) du véhicule. Ce numéro sera vérifié directement sur le véhicule, nous vous expliquons comment vous trouverez plus loin dans ce guide.

Consultez attentivement le rapport Histovec

Histovec est un outil géré par le gouvernement français qui permet d’améliorer le niveau d’information d’un individu sur un véhicule d’occasion qu’il souhaite acheter. Histovec permet notamment à tout propriétaire qui le souhaite d’envoyer et d’émettre un rapport à l’acheteur intéressé par le véhicule. Ce rapport comprend les informations contenues dans le certificat de statut administratif ainsi que d’autres informations liées à l’historique du véhicule tel que :

    • Les pays dans lesquels le véhicule a été immatriculé

    • Le nombre d’anciens propriétaires du véhicule

    • Kilométrage enregistré lors de la dernière inspection technique

Analyser le rapport d’inspection technique

Si la voiture que vous souhaitez acheter a plus de 4 ans, il sera nécessaire de consulter attentivement le rapport d’inspection technique pour identifier les éventuels défauts identifiés. S’il mentionne des défauts majeurs, le véhicule devait passer une contre-visite obligatoire. Pensez ensuite à vérifier qu’il existe bien une facture correspondant à la réparation du (des) défaut (s) en question.

En conclusion, nous vous conseillons de prendre le temps nécessaire pour consulter les documents du véhicule. S’il y en a peu documents disponibles ou si vous avez des doutes sur la véracité des informations présentées, alors soyez plus vigilant lors de l’inspection visuelle de la voiture.

Vérifiez le compartiment moteur

La vérification des composants du compartiment moteur est la deuxième étape à effectuer et c’est la première étape directement sur le véhicule. Voici la liste des choses à vérifier dans le compartiment moteur.

Vérifiez le numéro de frappe à froid sur le châssis

Cette première vérification dans le compartiment moteur consiste à vérifier le numéro de frappe à froid du châssis. Vous devrez vérifier que ce numéro correspond à celui figurant sur le certificat d’immatriculation du véhicule. En effet, ce numéro de série, également appelé numéro VIN, est très important. En vérifiant que ce numéro de grève à froid est identique à celui indiqué sur la carte d’enregistrement, vous vous assurez que vous n’achetez pas un vol véhicule. Il est difficile de falsifier ce numéro de grève froide, c’est pourquoi il est essentiel de le vérifier.

Vérifier les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement et

Cette étape permet de vérifier les niveaux d’huile et de liquide des principaux composants du véhicule. En effet, un véhicule dont les niveaux ne sont pas bons peut indiquer qu’il s’agit d’un véhicule mal entretenu. Mal entretenu, une voiture est proportionnellement plus susceptible de tomber en panne, c’est logique ! Il est également important de vérifier les suintements. Cela peut être le signe de problèmes d’étanchéité sur les différentes pièces importantes du moteur.

Vérifiez l’état de la ceinture d’accessoires

La sangle accessoire est généralement facilement visible. Vous devrez vérifier que cette courroie ne présente pas de fissures ou de fissures. En effet, cette pièce en caoutchouc permet notamment à l’alternateur, à la pompe à eau et au compresseur de climatisation de fonctionner. C’est donc un élément important à contrôler.

Contrôler le système de distribution

Le système de distribution de la voiture est essentiel car il permet au moteur de fonctionner. S’il tombe, les dommages au moteur seront importants et très coûteux. S’il n’est pas possible de vérifier la voiture du système de distribution au sol sans démontage, vérifiez impérativement la fréquence de remplacement conformément aux recommandations du fabricant. Vérifiez si la distribution a été remplacée récemment (sur les factures de maintenance) ou si elle est prévue dans les prochains mois (dans le carnet de maintenance).

Vérifiez la batterie

Pendant que vous vérifiez l’équipement dans le compartiment moteur, regardez également la batterie. Vous devez vérifier la date de la batterie si elle est indiquée, cela vous guidera sur son état d’usure. Une batterie a une durée de vie moyenne de 5 ans. Vous pouvez également vérifier s’il y a eu des impacts sur les bornes de la batterie. La présence de les impacts peuvent signifier qu’il y a eu un arc électrique et donc une inversion potentielle des pôles lors de l’utilisation de cosses de batterie. Cela aurait pu réduire la durée de vie de celui-ci.

Inspectez l’état extérieur du véhicule

L’état extérieur du véhicule est souvent l’image de l’état général du véhicule mais il est tout de même nécessaire d’inspecter chaque cm² pour vérifier qu’il n’a pas subi de chocs importants. Il est important de vérifier l’état des pièces d’usure qui peuvent vous coûter cher à court terme. Voici la liste des éléments extérieurs à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion.

Vérifiez le niveau d’usure des pneus

Les pneus sont chers et s’ils sont en mauvais état, ils deviennent dangereux. C’est pourquoi il est important de vérifier systématiquement l’usure des 4 pneus.

    • Vérifiez l’épaisseur restante du caoutchouc : un pneu neuf a une épaisseur de caoutchouc de 8 à 9 mm.

    • Vérifiez que le pneu ne contient pas de corps étrangers

    • Vérifiez que le pneu ne présente pas de fissure sur le flanc

    • Vérifiez la présence d’une hernie dans le pneu

Vérifiez l’état d’usure des jantes

L’état des jantes vous permet de vous faire une idée de la conduite du (des) propriétaire (s) précédent (s). Vous pouvez ressentir des vibrations dans le volant si les jantes sont usées.

Vérifiez l’état d’usure des disques et des plaquettes de frein

Les freins doivent être contrôlés systématiquement avant d’acheter une voiture. Vous devez vérifier l’état des pads et l’état des disques lorsque cela est possible. pour ce faire sur le véhicule. L’épaisseur des nouvelles plaquettes de frein est d’environ 15 mm. La durée de vie des patins dépend du mode de conduite du conducteur. La durée de vie peut varier entre 30 000 et 40 000 km. Quant aux disques de frein, leur durée de vie se situe entre 60 000 et 80 000 km. Si vous ne pouvez pas les vérifier parce que le véhicule est équipé de jantes en tôle, vérifiez les factures pour savoir quand les plaquettes et les disques de frein ont été remplacés.

Vérifiez le dessous de caisse du véhicule

Au cours de cette étape de vérification, vous devrez vous abaisser sous le véhicule pour vérifier le plancher, le dessous de caisse et l’échappement si possible. Nous vous conseillons de passer vos doigts sur le bas du corps pour ressentir la présence éventuelle de chocs et de déformations. Vous devez également vérifier l’absence de rouille. Pour effectuer ces commandes, nous vous recommandons d’utiliser une lampe ou le flash de votre téléphone.

Inspecter la carrosserie

L’état corporel est souvent un un bon moyen de vérifier l’attention portée par l’ancien propriétaire à son véhicule. Pour vérifier la carrosserie, observez idéalement le véhicule en plein jour et à la lumière naturelle. Vous pouvez également passer vos mains pour identifier les différences de grain de peinture, ce qui pourrait indiquer que le véhicule a subi des dommages et a été repeint. Pensez également à ouvrir chacune des portes et à vérifier qu’il n’y a pas de jeu sur les portes. Les portes doivent être parfaitement alignées. Si vous devez forcer l’ouverture ou la fermeture d’une porte, cela signifie que le véhicule a subi un choc.

Vérifiez le pare-brise et le vitrage

Vous devez vérifier l’état du pare-brise et du vitrage. Prenez votre temps et observez méticuleusement chaque cm² de vitrage pour détecter tout impact ou fissure.

Voyants de contrôle et autres moyens de signalisation

N’oubliez pas de vérifier que les feux, les clignotants et les autres moyens de signalisation fonctionnent avant achat. Même si ce n’est pas le plus important, il est irritant de constater immédiatement après l’achat qu’une ampoule est en panne.

Vérifiez le coffre et l’équipement d’urgence

Dans le coffre, vous pouvez regarder la structure du véhicule sous le revêtement de sol au niveau de la roue ou la plaquette de rechange si elle est présente dans le coffre. Si la structure métallique du véhicule est endommagée, il peut s’agir de la trace d’un accident venant de l’arrière. Profitez également de cela pour vérifier l’état des équipements d’urgence.

Vérifiez l’état intérieur du véhicule

Vous pourrez désormais monter dans le véhicule et effectuer les contrôles de l’intérieur. Voici la liste des choses à enregistrer dans l’habitacle.

Vérifiez la présence d’une double clé

Un véhicule a toujours deux clés dans sa production. Il est important de vérifier que vous avez bien clé d’origine mais aussi le double de la clé.

Vérifiez l’état de la sellerie

Prenez le temps de vérifier l’état du revêtement, les coutures et l’aspect général du rembourrage. Vérifiez que le tissu ou le cuir ne sont pas tachés ou accrocs.

Vérifiez l’absence de voyants de défaut

Vérifiez qu’aucun voyant de défaut n’est indiqué sur le tableau de bord du véhicule. Consultez également le tableau de bord sur le kilométrage restant avant la prochaine maintenance et vérifiez que les informations sont pertinentes pour les factures de maintenance.

Vérifiez si le véhicule n’a pas d’odeurs

L’habitacle d’un véhicule peut parfois dégager de mauvaises odeurs. Ces mauvaises odeurs peuvent être liées au colmatage du filtre d’habitacle ou à la présence de moisissure dans le condenseur. Allumez la climatisation pour voir si elle fonctionne et si elle dégage une mauvaise odeur pour vérifier ce point.

Vérifiez le bon fonctionnement des équipements suivants

    • Ventilation et
    • climatisation Ouverture centralisée
    • Commandes au volant
    • Le système de sonorisation
    • Le système Bluetooth
    • Vitres électriques
    • Rétroviseurs électriques
    • Éclairage intérieur
    • Les sièges
    • chauffants Le système de navigation
    • Le toit panoramique
    • Le toit ouvrant

Vérifiez le comportement du véhicule sur la route

Cette étape est essentielle avant d’acheter une voiture d’occasion. Vous devez essayer le véhicule à l’arrêt puis dynamiquement pour vous assurer qu’il ne présente pas de défaut. Mais surtout, cela vous permet de vous projeter sur le confort de conduite que vous aurez dans les mois, voire les années à venir.

Faites le test statique

Pour cette étape, il suffit de prendre le volant et de démarrer le véhicule. Voici tous les points à vérifier quand stationnaire :

    • Le bon réglage du moteur

    • La régularité du moteur au ralenti

    • Le va-et-vient de la direction assistée

    • Comment fonctionne le frein à main

Faites le test dynamique

Enfin, vous devrez vérifier le comportement routier du véhicule en conduisant à des vitesses différentes et en essayant les différents équipements d’assistance à la conduite. Nous vous recommandons d’effectuer un essai routier sur différents types de routes : route sinueuse, route départementale et 4 voies à un rythme plus rapide. Nous vous recommandons d’éteindre la musique et d’ouvrir grand les oreilles. Vous devez vérifier le fonctionnement des éléments suivants :

    • Stationnement

      sida

    • Le régulateur de vitesse et le limiteur de vitesse

    • L’absence de vibrations dans le volant pendant la conduite

    • L’absence de vibrations dans le corps

    • Réactivité à l’accélération

    • Le fonctionnement de l’embrayage (un embrayage en bon état ne glisse pas et la pédale n’est pas dure)

    • La boîte de vitesses (vérifiez également que tous les rapports passent bien la première fois)

    • Les compteurs sur le tableau de bord (vitesse et tours)

    • Efficacité du freinage

    • Maintien de la trajectoire en ligne droite

→ Lisez aussi : comment essayer une voiture d’occasion ?

En conclusion, la recherche et vérifier une voiture est un véritable dilemme lorsque l’on n’est pas un professionnel du secteur. C’est pourquoi nous vous recommandons de faire appel à un professionnel compétent en mécanique et en expertise automobile pour éviter les arnaques ! Pour plus d’informations, n’hésitez pas à découvrir nos services de vérification des véhicules d’occasion.

Services Verifmycar

Sur le même thème

vous pourriez aussi aimer