C’est quoi un conducteur occasionnel ?

1

Le système bonus-malus peut être difficile à comprendre. Et que se passe-t-il lorsqu’il s’agit de bonus-malus lors d’un prêt de volant à un ami ? Nous faisons le point.

Prêt de volant et contrat d’assurance automobile

Il est courant de prêter une voiture à un membre de votre famille ou à un ami. Pour une course simple, pour une soirée, pour des vacances… Mais du point de vue de l’assurance, cela soulève plusieurs questions. Pour pouvoir prêter votre véhicule, le conducteur occasionnel doit être titulaire d’un permis valide et utiliser votre véhicule dans les conditions énoncées dans le contrat d’assurance.

A voir aussi : Comment vérifier un certificat de non gage ?

Faites donc attention à ce que votre compagnie d’assurance ne soit pas de celles qui interdisent totalement le prêt de véhicules. Nous parlerons ensuite de « conduite exclusive ».

Pour être « occasionnel », le prêt de votre véhicule ne doit pas nécessairement être régulier, sur de longues périodes et doit se faire dans un cadre privé. Si les prêts sont fréquents, vous devriez peut-être envisager d’ajouter un « moteur secondaire ». Pour en savoir plus, consultez notre article Prêt de véhicule entre particuliers, ce qu’il faut vérifier dans votre contrat d’assurance.

A voir aussi : Puis-je vendre ma voiture à ma société ?

Qu’est-ce que Bonus-Malus ?

Le bonus malus, également appelé « Coefficient de réduction-majoration » (CRM), est un système qui vous permet d’ajuster le prix de votre assurance automobile en fonction de votre comportement au volant.

Ce coefficient est calculé chaque année sur la base des accidents que vous avez eu ou non au cours des douze derniers mois. Notez que votre CRM est de 1,00 (ou 100 %) lorsque vous souscrivez une assurance pour la première fois.

  • Le bonus

Chaque année qui s’est écoulée sans accident vous permet de réduire votre coefficient de réduction et d’augmentation de 5%. Nous le multiplions donc par 0,95.

  • Le malus

Une perte responsable génère un malus cela se traduit par une augmentation de 25 % du CRM. Si le passif est partiel, l’augmentation est de 12,5 %. Nous multiplions donc le coefficient par 1,25.

Bonus-malus et prêt volant

Votre CRM sera impacté en fonction du statut du conducteur à qui vous prêtez votre véhicule. S’agit-il d’un « conducteur secondaire », c’est-à-dire désigné comme tel dans votre contrat, ou s’agit-il d’un « conducteur occasionnel » ?

  • Prêt d’un volant à un conducteur occasionnel

Le bonus malus dépend ici de l’assuré principal. Ainsi, si le conducteur occasionnel a un accident responsable, c’est le coefficient du conducteur principal qui sera recalculé. En effet, le conducteur occasionnel est sous la responsabilité du principal souscripteur du contrat.

  • Secondaire Prêt de volant conducteur

Si le conducteur secondaire est responsable d’un accident, votre CRM sera directement touché… et le sien aussi ! En effet, partager votre voiture, c’est comme partager votre contrat ici. Mais cela signifie aussi que vous profitez mutuellement des années qui se sont écoulées sans le moindre accident…

Pour en savoir plus, lisez notre article sur le bonus-malus.

vous pourriez aussi aimer